Colite collagène

La colite collagène (colite microscopique) est une inflammation présumée chronique de la muqueuse du gros intestin, au développement quelque peu atypique. Cette colite, dont l’origine reste inexpliquée, se distingue par une forte diarrhée hydrique.

La particularité de la maladie réside dans la formation disproportionnée d’une membrane qui sépare les cellules épithéliales de la muqueuse des couches de la paroi intestinale situées en dessous. Cette membrane s’épaissit énormément en cas de colite collagène et se compose alors pour l’essentiel de collagènes de réparation, tels qu’ils apparaissent lors de la formation d’une cicatrice.

Directement apparentée et présumée identique à la colite collagène, la colite lymphocytaire présente le même tableau clinique, mais sur le plan histologique, la principale caractéristique n’est pas l’épaississement de la membrane, mais la présence anormale d’un infiltrat lymphocytaire dans la muqueuse.

Lymphozytäre Kolitis - © PathoPic